Frédéric Gouis

Gaston Flosse : qui était le menteur ?

In Le fil, Présidentielle #2012, Tahiti, fenua maohi on 12 avril 2012 at 20:47

La venue de François Baroin, ce vendredi à Tahiti, afin de participer à un meeting de soutien à la candidature de Nicolas Sarkozy, me rappelle un grand souvenir professionnel, me rajeunissant de plus de cinq ans !

Je me suis fait traiter de menteur publiquement. Enfin en conférence de presse à la mode polynésienne. C’est à dire avec une tripotée de militants du politique qui faisait face aux médias. Cet élu, à l’époque et encore actuellement, sénateur et représentant à l’assemblée de la Polynésie française, vous l’avez reconnu, c’est Gaston Flosse. La scène se déroulait en septembre ou octobre 2006, de mémoire, au siège de son parti, Tahoera’a Huiraatira. Aux Nouvelles de Tahiti, l’un des deux quotidiens de Polynésie qui m’accueillait à l’époque, nous avions acquis la certitude que, contrairement aux multiples déclarations de Gaston Flosse, Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’Intérieur mais surtout quasiment déjà candidat à la présidentielle de l’année suivante, ne se rendrait pas dans le Pacifique Sud, du moins en Polynésie. Une info béton venant -notamment- de notre correspondant à Paris qui bénéficiait de tuyaux de premier ordre.

Lors de cette conférence de presse de 2006, dont le thème m’échappe désormais, j’en profite pour interroger le « vieux lion » à ce sujet. Et là, il me lance que je suis un menteur, moi et Les Nouvelles, « Le torchon » ou « Les poubelles » comme Gaston Flosse nous baptisait. Bref, j’était un menteur, Nicolas Sarkozy lui avait promis personnellement qu’il viendrait en Polynésie. Les politiques les utilisent tant, ils doivent très bien savoir que les promesses n’engagent que ceux qui y croient… Tant durant la campagne de la présidentielle de 2007 que pendant son quinquennat, Nicolas Sarkozy n’a posé un orteil sur le sable de Polynésie française au contraire de celui de la Nouvelle-Calédonie, avec un voyage en 2011. Visiblement, il ne tenait pas à s’afficher auprès de Gaston Flosse. Mais pourquoi donc… Et cela se perpétue avec la venue en Polynésie de l’unique tête d’affiche de l’UMP avant le 1er tour de la présidentielle 2012, ce vendredi à Tahiti : ce n’est toujours pas Nicolas Sarkozy mais le sémillant François Baroin ! Près de 6 ans après, il évite toujours de poser avec Gaston Flosse.

Allez, je ne vous en veux pas, monsieur le sénateur, je n’avais aucun doute quant à l’identité du menteur entre nous deux. Le problème entourait plutôt la population que vous avez roulé dans la farine pendant des décennies. Et qui, elle, ne savait pas…

Frédéric Gouis

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :